Never ask a ghost
Membre du conseil de la magie
Membre du conseil de la magie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Leone ► Akame Ga Kill
Messages : 9
Joyaux : 26504
Date d'inscription : 05/06/2017
Dim 9 Juil - 20:10






Alors c'était ça Aether Anima ? On m'avait vendu une guilde puissante et mystérieuse, gardant jalousement le secret du passage vers Ellyrion, une dimension parallèle encore méconnue. Une guilde suscitant le respect et la crainte du conseil de la magie, qui ne voyait pas d'un bon œil qu'un outil aussi important qu'un portail inter-dimensionnel reste dans les mains de mages aux motivations encore inconnues. Et voila que je me retrouvais devant la porte de leur maison de guilde, une bâtisse fortifiée à peine plus grande que l'aile des invités de la demeure de mon père. M'attendant à quelque chose de spectaculaire, je fis la mou, un brin déçue.

J'étais arrivée en ville à peine une demi-heure plus tôt, après un voyage assez amusant dans un train, voyage payé par le conseil. Ayant peu eu l'occasion d'explorer Fiore en dehors de Crocus et du domaine de ma famille près d'Oshibana, j'avais découvert avec une fascination presque enfantine les paysages vallonnées du nord de la capitale, puis l'immense canyon qui faisait la particularité de la ville de Clover. J'avais sauté hors du train pleine d'entrain à l'idée d'explorer un nouvel endroit. Devenue récemment un membre confirmé du conseil magique, j'étais désormais autonome. J'arborais d'ailleurs fièrement la marque du conseil magique tatouée dans mon dos, exposée à la vue de tous. Je ne passais d'ailleurs pas inaperçue, que ce soit à cause de cette marque ou à cause de ma tenue légèrement tape à l'œil, et de nombreuses personnes me regardaient d'un air suspicieux. Qu'ils me regardent donc ! J'étais fier de travailler enfin pour le conseil. J'allais en même temps pouvoir aider mon père et tracer ma propre voie. Ici, je n'étais pas la fille d'un mage saint, j'étais simplement un membre du conseil en mission. J'allais prouver ma valeur sans reposer sur qui que ce soit.

La plupart des gens préféraient éviter d'avoir à faire au conseil s'ils en avaient l'occasion. C'était facilement compréhensible, puisque notre travail consistait à faire respecter la loi lorsque la magie était impliquée. Beaucoup de gens détestaient encore la magie, suite aux destructions causées un siècle plus tôt. Les mages étaient plus craints qu'admirés. Les bienfaits qu'ils avaient jadis apportés avaient vite été oubliés pour ne laisser que le souvenir d'une force incontrôlable et destructrice. Cette mentalité semblait néanmoins changer lentement. C'était stupide d'haïr la magie. Elle n'était qu'un outil. Un outil formidable, apportant un sentiment de liberté incroyable. C'est ce que les gens en faisait, le vrai problème, et c'est bien pour cela que le conseil de la magie existait. Le conseil n'avait rien à voir avec celui de jadis. Il n'était pas faible. Il ne s'écrasait pas devant les guildes. Le conseil était la loi, et j'avais la lourde charge de la représenter.

Bref, ma mission c'était de découvrir les intentions d'Aether Anima, et de la mystérieuse chef de guilde Arya Von Drachen. Le conseil voulait avoir son mot à dire qu'en au passage entre les dimensions. Qu'une armée entière aux armes et pouvoirs inconnus puisse potentiellement sortir de la porte de cette guilde à tout moment était quelque chose d'intolérable. On m'avait aussi demandé d'enquêter sur le fameux portail et son fonctionnement. Je doutais qu'on me laisse simplement y accéder, même avec mon insigne du conseil. J'allais probablement devoir trouver un bon quidam et lui tirer les vers du nez. Je souris à cette idée. J'adorais soutirer des secrets au gens, les voir bafouiller de gêne en essayant de cacher quelque chose. Et je savais me montrer horripilante lorsqu'on refusait de me dire quelque chose. C'était peut-être bien pour ça que mon supérieur m'avait envoyé là. L'idée me fit sourire.

Et voila comment, après avoir traversé les rues animés de Clover, non sans avoir pris le temps d'admirer les étales de marché et de m'acheter une succulente tarte aux myrtilles faite maison, je m'étais retrouvée en cette fin de matinée d'été devant la demeure d'Aether Anima. La bâtisse en pierre de trois étages à l'apparence coquette se trouvait sur une place peuplée. En effet les boutiques l'entourant, ainsi qu'une fontaine centrale en faisait un point de rendez vous pour les habitants, venu se rafraichir entre deux emplettes face à cette chaleur accablante.

Bon, maintenant que j'étais la, il était peut-être temps de décidé de la marche à suivre. J'aurais pu tenter d'espionner des conversations. Après tout, ma magie me permettait d'utiliser les atouts du lynx, qui amélioraient sensiblement ma vue et mon ouïe. Cela dit, les oreilles pointues, c'était pas vraiment discret. Et la marque du conseil dans le dos non plus. De toute façon, la discrétion c'était pas mon truc. Je préférais les approches directes.

Pendant ma petite pause réflexion, un homme qui devait être un peu plus âgé que moi sorti de la bâtisse. C'était la une bonne occasion d'interrogé quelqu'un. A l'intérieur, je n'obtiendrais rien. Je me retrouverais en position de faiblesse seule au milieu de ces mages, et l'autorité du conseil ne suffirait pas à les faire parler. En revanche, en dehors de leurs zones de confort, et seuls, j'avais ma chance.

Je suivis donc l'homme à travers la ville pendant quelques instants jusqu'à ce qu'il pénètre une rue moins fréquentée. Je le rattrapais alors rapidement et me plantais devant lui, les mains sur les hanches, coupant sa route. Je prenais un instant pour observer le mage au corps svelte et aux cheveux aux reflets bleutés. Il était plutôt mignon malgré son aire blasé. Il n'avait visiblement aucune envie d'être là. Et il n'était pas au bout de ses peines, maintenant qu'il avait eu le malheur de me croiser.

"Je suis Charlotte, membre du conseil magique. J'ai quelques questions à vous poser concernant Aether Anima. Ah,  et je suis ici en mission officielle, donc pas question de vous échapper si vous ne voulez pas que votre guilde ait des ennuis."


Maintenant que j'avais une source d'information, je n'allais pas la lâcher. Si ces mages d'Aether Anima s'étaient crus au dessus des lois, cela allait changer. Pas question qu'ils possèdent un pouvoir aussi dangereux que ce portail vers Ellyrion. On avait déjà laissé un pouvoir immense aux guildes autrefois, et cela avait mal fini. J'allais accomplir mon travail, éviter de commettre à nouveau ces erreurs passés, et rendre mes parents fiers de moi. J'étais nerveuse à l'idée de mener mon premier interrogatoire seule, mais je tâchais de ne rien en laisser paraître.

Pour commencer, quel est votre nom, et quel est votre rôle au sein d'Aether Anima?"


Mage fantôme d'Aether Anima
Mage fantôme d'Aether Anima
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Hans ► Rokka No Yusha
Messages : 48
Joyaux : 36506
Date d'inscription : 04/06/2017
Lun 10 Juil - 20:44
Résumé
Aether Anima reste un mystère pour beaucoup et leurs relations avec le nouveau monde, Ellyrion, inquiète le conseil de la magie qui, par prévention, décide d'envoyer un de leur agent enquêter sur les lieux.
Never ask a ghost
「 PV Chalotte / Éthan 」
Éthan Edvardsen
Ethan
Charlotte de Vraincourt
Charlotte de Vraincourt


Il y a longtemps, très longtemps, l’on me répétait sans cesse qu’il existait des dragons et des fées voyageant entre les mondes afin de sauver la magie. L’on me racontait que, la dernière grande guerre était l’œuvre d’un orgueil mal placé et d’un amour impossible entre la vie et la mort. L’on me racontait … de belles conneries. Les temps ont changé de la même façon que mes contes pour enfants et ce, même si un nouveau monde nous est apparu. La peur est redevenue un quotidien fréquent. Que deviendront-nous? Que nous veulent-ils? Comment sont-ils arrivés ici? Pourquoi Aether Anime gère-t-il le problème et non le conseil de la magie?

Aether Anima. Tout était forcément de notre faute. Nichée au cœur de la ville, la guilde abritait le portail dimensionnel nous permettant de passer entre les mondes. Seuls quelques membres de la guilde connaissaient son fonctionnement et son emplacement. Les autres, tant qu’à eux, n’attendaient que le jour où le chef de la guilde daignerait leurs dévoilés tous les mystères.

Pour ma part, j’avais rejoint la guilde dès sa fondation, connaissant déjà personnellement Arya. Néanmoins, je n’avais, et je n’ai encore, rien du petit membre de guilde modèle. Déjà, la plupart ignorent que je suis de la guilde. Aux yeux de certains, je n'étais qu’un mage solitaire de Clover cherchant du travail. Pour d’autres, le membre fantômes d’Aether Anime ne parlant pratiquement jamais à personne. Celui qui ne travaillait que rarement en équipe. Celui ne montrant jamais sa présence. De toute façon, à quoi bon? L’humain n’a rien d’une créature de confiance. Elle est perfide, égoïste, égocentrique et narcissique. Pourquoi leurs ferais-je confiance? Personne, hormis Arya, ne m’a un jour montré qu’il était capable d’obtenir mon respect. Ici, personne ne connait mon véritable nom, ma véritable identité. Lorsque je me présente aux portes de la guilde, je reste un clochard, un mec mal vêtu cachant la moitié de son visage. Pourtant, personne n’a jamais osé me demander pourquoi. Heureusement!

Du haut des poutres de la guilde, j’observe la salle commune, le lieu de rassemblement. C’est là qu’ils font la fête, qu’ils prennent le temps de s’amuser. Ils ne savent rien. Machin par exemple, au fond de la salle, croit que je me prénomme Denzel et bidule, tout près de lui, affirme que je ne suis qu’un vagabond errant de guilde en guilde pour récolter des informations. Et puis quoi encore? Un membre de guilde disparait deux mois et c’est tout de suite parce qu’il est un espion.

Enfin, du haut de mon perchoir, j’ai une vue imprenable sur la ville et ses montagnes. Ma vision est parsemée de vert. Pourtant, une voix lointaine féminine me sort de mes rêveries. Celle de notre chef, Arya Von Drachen.

"Denzel! J’ai à te parler. "

Oui, même elle m’appelle désormais par ce nom. C’est plus simple. C’est plus sûr. Je ne prends pas le temps de réfléchir, je saute de ma poutre pour me réceptionner près de la trentenaire aux cheveux de jais. Sans un mot, nous passons une petite porte menant à son bureau.

"Tu peux t’occuper de la blondasse du conseil qui traîne dans le coin? "

Je ne peux pas lui refuser, c’est ma supérieure. Néanmoins, j’ai toujours l’impression de me faire avoir. Sans un mot, je quitte la pièce pour sortir par la grande porte de la guilde. Le but est simple. Éloigner le plus possible la nuisance de notre base d’opération. Sérieusement, que viens faire le conseil à Clover?

Le soleil tape vigoureusement sur mon œil visible. Le deuxième reste cacher. Depuis que nous connaissons l’existence d’Ellyrion, ma pupille droite reste bloquée en mode : « Figured eyes » ce qui me permet de voir les âmes, mais aussi de les contrôler si j’arrive à plonger mon regard dans celui de ma potentielle victime. Honnêtement, rien de très agréable (il faudrait que je tente le coup sur Arya un de ces jours, elle porte beaucoup trop de vêtements.)

L’amusement se trouve dans les petites choses. Alors, pour le plaisir, et me sachant suivi, je me promène tranquillement dans les rues de la ville. Passant par le marché, puis bifurquant dans une petite ruelle. Sérieusement, qui ferait attendre une dame. Enfin, moi je le ferais, mais je n’aime pas spécialement jouer aux chats et à la souris surtout lorsque le chat est un ignorant.

Le chat passe devant la souris, lui barrant la route. Il prend le temps d’observer sa proie. Sérieusement? Pourquoi Arya me fait toujours faire les tâches ingrates? Elle m’en devra une.

"Je suis Charlotte, membre du conseil magique. J'ai quelques questions à vous poser concernant Aether Anima. Ah,  et je suis ici en mission officielle, donc pas question de vous échapper si vous ne voulez pas que votre guilde ait des ennuis."

La discrétion est potentiellement tout, sauf l’un de ses points forts. À peine ais-je eu le temps de répliquer, qu’elle me pilonne de nouveau avec l’une de ses questions idiotes.

"Pour commencer, quel est votre nom, et quel est votre rôle au sein d'Aether Anima?"

Il ne lui manquait que son carnet et son petit crayon. Sérieusement, c’était quoi ça? Un interrogatoire pour apprenti mage du conseil? Je soupire. Cette femme est une cause perdue. Je me laisse tomber sur l’une des caisses se trouvant dans la ruelle. À croire qu’Arya voulait que je « joue » le jeu avec elle.

" À ce que je vois, le conseil n’a pas changé, lui répondis-je en plaçant mes mains derrière ma tête tout en croisant mes pieds, la subtilité d’un mage de feu dans une montagne gelée. Depuis quand vous menacez de pauvre citoyen sans défense? J’ai l’air d’un mage?"

Mieux ne valait pas répondre à cette question je connaissais d’ores et déjà la réponse.

" Denzel, simple mage solitaire sans expérience et je suis « très » enchanté, milady de faire votre connaissance."

D’un sourire narquois et toujours assis sur ma petite caisse, je lui fais une révérence comme j’avais jadis appris. Après tout, Arya ne m’avait pas demandé de rester polie. Aussi bien en profiter.
Membre du conseil de la magie
Membre du conseil de la magie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Leone ► Akame Ga Kill
Messages : 9
Joyaux : 26504
Date d'inscription : 05/06/2017
Mar 11 Juil - 13:04




Le mage débraillé prit le temps de se poser sur une caisse avec nonchalance avant de me répondre. Maintenant que je l'observais de près, il avait vraiment l'air négligé. Ses vêtements en piteux état à l'hygiène douteuse et ses cheveux en bataille cachant même l'un de ses yeux lui donnait un air de vulgaire vagabond.

" À ce que je vois, le conseil n’a pas changé, la subtilité d’un mage de feu dans une montagne gelée. Depuis quand vous menacez de pauvre citoyen sans défense? J’ai l’air d’un mage?"


Question purement rhétorique, à laquelle je ne pris pas la peine de répondre. Si les utilisateurs de magie étaient reconnaissables à leur simple apparence le monde serait moins compliqué. Je l'avais vu sortir d'Aether Anima, il n'y avait pas de doute possible. Il y avait dans sa réponse un mélange d'agressivité et de sarcasme. Il ne semblait ni surpris ni gêné par la situation. Ce n'était visiblement pas la première fois qu'il avait affaire au conseil et paraissait presque amusé de la situation. Qu'à cela ne tienne, il n'avait pas encore eu affaire à moi.

" Denzel, simple mage solitaire sans expérience et je suis « très » enchanté, milady de faire votre connaissance."


Le mage ponctua sa tirade d'une obséquieuse révérence digne d'une de ces interminables soirées mondaines auxquelles j'avais eu le malheur de participer. Il se payait ma poire. Quelque chose n'allait pas, cependant. Sa révérence était propre, il avait visiblement reçu des cours sur l'étiquette. Cela ne collait pas avec son apparence. D'ailleurs, son attirail était de bien trop mauvaise facture, même pour un simple mage. Il y avait la quelque chose à creuser. Mais cela pouvait attendre. Ce rustre me prenait de haut. Il voulait jouer? Et bien soit, jouons. Après des années à repousser des prétendants trop intrusifs, j'étais moi aussi tout à fait capable d'insulter quelqu'un avec un grand sourire.

"Mais je vous en prie, Sieur Denzel, tout le plaisir est pour moi, je vous l'assure. C'est toujours un honneur de rencontré un mage d'une guilde prestigieuse, surtout lorsqu'il s'agit d'un gentilhomme."


J'accompagnais ma réponse de la courbette la plus pompeuse et maniérée de mon répertoire, et d'un sourire mielleux.

"Il est dommage que votre tenue ne soit pas à la hauteur de votre sens de la courtoisie. Si vous le souhaitez, je peux vous donner l'adresse d'un excellent tailleur à Crocus. Il se fera un plaisir de vous rendre plus présentable, ajoutais-je en lui jetant un regard critique et appuyé."


Je m'assis à coté de lui sur la caisse, suffisamment près pour que nos épaules se touchent presque. La logique aurait voulu que je reste en face de lui, mais mon but était de le sortir de sa zone de confort.

"Mais tâchons de finir cette affaire au plus vite, je n'aimerais pas vous prendre votre journée, enchaînais-je avec un sourire faussement complaisant. Commencez par me dire ce qu'un mage solitaire fait à Aether Anima. Quel est votre lien avec eux?"


Inutile de parler déjà d'Ellyrion, il se doutait surement que je venais pour cela, il n'y avait pas vraiment d'autres raisons de s'intéresser à Aether Anima pour le conseil. Il avait donc déjà certainement des réponses toutes prêtes à mes questions. En revanche, en fouinant dans son passé, je pouvais potentiellement trouver des pistes, en confrontant sa version et celles d'autres membres de la guilde. Ce n'était pas sur que je trouve quelque chose d'intéressant, mais au moins j'avais un moyen de vérifier ses dires. Au pire je n'aurais que perdu un peu de temps pour rien, ce n'était pas très grave. Cela pouvait même se révéler amusant.

Mage fantôme d'Aether Anima
Mage fantôme d'Aether Anima
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Hans ► Rokka No Yusha
Messages : 48
Joyaux : 36506
Date d'inscription : 04/06/2017
Sam 15 Juil - 17:47
Résumé
Aether Anima reste un mystère pour beaucoup et leurs relations avec le nouveau monde, Ellyrion, inquiète le conseil de la magie qui, par prévention, décide d'envoyer un de leur agent enquêter sur les lieux.
Never ask a ghost
「 PV Chalotte / Éthan 」
Éthan Edvardsen
Ethan
Charlotte de Vraincourt
Charlotte de Vraincourt

Confortablement installé sur ma caisse, je prends enfin le temps d’observer mon bourreau, cette tête blonde tout droit sorti de la fabrique du conseil de la magie. Cette Charlotte croit réellement qu’elle sera prise au sérieux avec un accoutrement pareil? Nah mais? C’est quand même digne de la vulgarité de certains membres de Scilias Bloom (sans le côté charmeur et agréable à l’œil). Sérieusement, quel homme sensé désirerait voir les sous-vêtements d’une femme (surtout si elle vient du conseil). Bon, mauvais exemple, tous les pervers le voudraient. Heureusement, je ne suis pas de ce genre et, au contraire, ça me dégoûte encore plus.

"Mais je vous en prie, Sieur Denzel, tout le plaisir est pour moi, je vous l’assure. C’est toujours un honneur de rencontré un mage d’une guilde prestigieuse, surtout lorsqu’il s’agit d’un gentilhomme."

La mage du conseil accompagne ces âneries d’une révérence aussi romanesque que la mienne. À croire que ces parents ont choisis la même école de bienséances que les miens.

"Il est dommage que votre tenue ne soit pas à la hauteur de votre sens de la courtoisie. Si vous le souhaitez, je peux vous donner l’adresse d’un excellent tailleur à Crocus. Il se fera un plaisir de vous rendre plus présentable"


" Faudrait que tu te regardes avant de parler, sifflais-je silencieusement entre mes dents "

Elle me regarde d’un regard critique. Sérieusement, elle ne s’est visiblement pas regardé dans un miroir et puis, qu’est-ce que j’en ai affaire du regard d’autrui. Mes vêtements sont super confortables et ne me gènes aucunement lors des combats et des infiltrations. Pourquoi voudrais-je changé pour autre chose? Enfin, à peine ais-je eu le temps de réfléchir qu’elle s’assoit près de moi sur MA caisse. Je retire ce que j’ai dit, elle n’est pas allée à la même école de bienséances que moi. C’est impossible! Je lui donne un léger coup d’épaule espérant lui faire peur (première étape, juger l’ennemi)

"Mais tâchons de finir cette affaire au plus vite, je n’aimerais pas vous prendre votre journée. Commencez par me dire ce qu’un mage solitaire fait à Aether Anima. Quel est votre lien avec eux?"

Dommage, Arya avait vu juste au niveau des intentions du conseil de la magie. À présent, je devais l’éloigner sans pour autant nuire à ma guilde. Si le conseil pouvait faire peur, les représailles de ma dirigeante étaient, selon moi, dix fois pires. Alors, je lui fais un beau sourire avant de changer de position afin de me mettre face à mon interlocutrice. Après tout, ne pas se regarder dans les yeux est un bien mauvais signe de communication. Aussi bien faire les choses proprement.

" Les conseils sont très  appréciés, mais je doute qu’un tailleur de Crocus soit à la hauteur de mes attentes. Après tout, le gagne-pain d’un VRAI mage, dis-je en accentuant mes derniers mots, est à la mesure des missions qu’il accomplit. Hors, je ne suis qu’un mage solitaire. Il n’y a que trop peu de travail pour moi ici "

Je continu de sourire bêtement comme un idiot espérant qu’elle avait soigneusement comprit mon allusion. Je racle ma gorge avant de continuer.

" Et pour ce qui est de votre deuxième question, je n’ai aucun lien avec eux. Je suis simplement venu chercher un ordre de missions. Je me suis fait mettre dehors par les membres de la guilde. Une histoire de manque de travail. "

J'hausse légèrement mes épaules tout en faisant un regard voulant dire : "C'est l'excuse qu'ils m'ont donné". À vrai dire, le manque de travail était monnaie courante chez les mages. Surtout lorsque leur guilde n’obtenait aucune mission. Hors, celle d’Aether Anima n’avait principalement, ces jours-ci, que des demandes de passage vers Ellyrion (ou presque). Heureusement, ce n’était pas le type d’informations que détenaient n’importe quoi. Le tableau d’affiche d’Aether Anima comportait deux sections dont l’une accessible uniquement par les membres possédant la possibilité de traverser le portail.

" Et oui, pour information, je suis un mage natif de Clover "


Je repositionne mes jambes afin que mes pieds touchent les genoux de la jeune dame. Oui, je déteste la compagnie. Aussi bien la faire partir le plus vite possible.

Membre du conseil de la magie
Membre du conseil de la magie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Leone ► Akame Ga Kill
Messages : 9
Joyaux : 26504
Date d'inscription : 05/06/2017
Lun 17 Juil - 18:06




Denzel quitta rapidement la caisse pour aller s'asseoir en face de moi, sous mon regard amusé. Il arborait un sourire mièvre assez curieux et peu naturel.

" Les conseils sont très  appréciés, mais je doute qu’un tailleur de Crocus soit à la hauteur de mes attentes. Après tout, le gagne-pain d’un VRAI mage est à la mesure des missions qu’il accomplit. Hors, je ne suis qu’un mage solitaire. Il n’y a que trop peu de travail pour moi ici "


L'insulte a peine voilée me fit rougir. Il voulait quoi le svelte, une baffe d'ours?  On verrait bien qui serait un vrai mage après ça. Il me fallut mobiliser des trésors de patience pour ne pas me jeter sur lui... De quel droit se moquait-il de moi, lui qui, selon ses propres dires, n'arrivais même pas à trouver un emploi ? Serrant les poings, je contenais mes émotions bouillantes et écoutais la suite de ses propos.

" Et pour ce qui est de votre deuxième question, je n’ai aucun lien avec eux. Je suis simplement venu chercher un ordre de missions. Je me suis fait mettre dehors par les membres de la guilde. Une histoire de manque de travail. "


Denzel ponctua sa tirade d'un haussement d'épaules désabusé.

" Et oui, pour information, je suis un mage natif de Clover "


C'était bien ma veine. S'il disait vrai, il n'avait rien à m'apprendre. Après tout, son histoire tenait la route. Si comme je le pensais il venait d'une famille noble, il avait tout à fait pu être déshérité, et s'être retrouvé à la rue. Recevoir des cours de magie était chose relativement courante dans les familles aisées. Il avait pu voir la une opportunité de se relever en devenant officiellement mage. Il devait tout de même être particulièrement nul pour ne pas avoir trouvé de guilde l'acceptant. Si Aether Anima était plutôt fermée, les guildes comme Dusk Destiny accueillaient les nouvelles têtes à bras ouverts.

Avec un passé comme ça, son caractère méfiant et irritant, pour ne pas dire carrément horripilant, n'avait finalement rien d'étonnant. Je me sentis soudain mal de l'interroger comme un vulgaire criminel. Il n'avait visiblement pas une vie facile. Je décidais de le laisser tranquille. De toute façon je n'apprendrais rien de plus s'il ne se décidait pas à parler. La véracité de son histoire n'entrait même pas en compte. Je n'avais pas de vrai moyen de pression. Être une membre du conseil me donnait des prérogatives, mais forcer des citoyens à me répondre n'en faisait pas parti, et je n'avais pas envie de revenir de ma première mission avec une plainte pour harcèlement.

Le contact des chaussures de Denzel sur mes genoux me tira de mes rêveries. Il me faisait vraiment du pied ? Certes il n'était pas repoussant, mais ça restait déplacé. D'autant qu'il me tapait bien trop sur les nerfs. S'il voulait vraiment que nous nous rapprochions, ce n'était pas la méthode la plus fine. Il aurait pu commencer par m'offrir à boire, je crevais de chaud. Et il aurait pu se montrer plus sympathique. Tant pis pour lui.

"Je vois, dans ce cas vous ne possédez pas les informations que je recherche. Inutile de prolongez mes questions, vous n'êtes pas la bonne personne." répondis-je d'un ton aussi neutre que possible en me redressant d'un bond. "Je suis désolé de vous avoir importuné, et vous souhaite bonne chance pour trouver un emploi. Vous devriez quitter Clover, vous aurez plus de chance dans d'autres guildes à mon avis."


Il ne me restait plus qu'à repartir vers Aether Anima et trouver quelqu'un d'autre à interroger. Je pourrais toujours en profiter pour évoquer ce Denzel et voir si sa version de l'histoire coïncide avec celle des mages d'Aether. Je n'achetais pas totalement ce qu'il m'avait dit. Il se montrait bien trop confiant et condescendant à mon goût pour être un "Vrai" mage sans emploi.



Mage fantôme d'Aether Anima
Mage fantôme d'Aether Anima
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Hans ► Rokka No Yusha
Messages : 48
Joyaux : 36506
Date d'inscription : 04/06/2017
Dim 23 Juil - 11:25
Résumé
Aether Anima reste un mystère pour beaucoup et leurs relations avec le nouveau monde, Ellyrion, inquiète le conseil de la magie qui, par prévention, décide d'envoyer un de leur agent enquêter sur les lieux.
Never ask a ghost
「 PV Chalotte / Éthan 」
Éthan Edvardsen
Ethan
Charlotte de Vraincourt
Charlotte de Vraincourt


Je ne me gêne pas pour faire bouger mes pieds. La dame à de la chance, j’ai mis des chaussures ce matin ce qui, en soit, est un exploit, je déteste en porter. Pourtant, Charlotte ne semble plus vouloir jouer à mon petit jeu.

"Je vois, dans ce cas vous ne possédez pas les informations que je recherche. Inutile de prolongez mes questions, vous n'êtes pas la bonne personne. Je suis désolé de vous avoir importuné, et vous souhaite bonne chance pour trouver un emploi. Vous devriez quitter Clover, vous aurez plus de chance dans d'autres guildes à mon avis."

Quitter Clover. Et puis quoi encore? Denzel était né à Clover et il y mourra. Ce qui était loin d’être mon cas. Par contre, je doute de l’appréciation d’Arya sur le fait de voir arriver cette mage du conseil aux portes de la guilde SURTOUT, que j’étais chargé de l’éloigner.

" Je ne suis pas friand des regroupements de mages et j’aime bien ma petite ville."

C’est vrai, Clover est une charmante ville bien isolée avec ses montagnes verdoyante et son canyon poussiéreux. Le bonheur pour tout mage se respectant. Enfin, surtout pour l’isolement. Après tout, Aether Anima « œuvrait » pour le bien des deux mondes.

" Je ne suis peut-être pas de leur guilde, mais je sais une chose néanmoins : Aether Anima n’aime pas qu’on fouille dans leurs affaires. Si vous voulez mon avis, votre investigation est vouée à l’échec, dis-je sur un ton sérieux. Tout ce qu’Arya fera pour vous, c’est de vous faire escorter par la très jolie Kasmeer … "

Je fis une courte pause pour faire durer le plaisir. Après tout, Kasmeer était réellement une mage d’Aether Anima. C’était même une des rares femmes de la guilde que je pouvais qualifier de « jolie ». Elle était d’ailleurs notre premier point de défense contre les personnes trop curieuse.

" … une mage d’illusion particulièrement douée et … je crains que votre petit tour de passe-passe anti-magie ne soit que très mal perçu par les membres d’une guilde même pour une investigation. "

Il suffisait à cette mage qu’un seul instant pour vous plonger dans une transe pour ensuite vous faire voir tout ce qu’elle désirait. C’était à la fois stupéfiant et terrifiant. Naturellement, je doutais que mon interlocutrice me croit sur parole. D’ailleurs, avec ma dégaine, j’étais probablement la dernière personne en qui quelqu’un aurait confiance.

" C’est comme la fois, dis-je en souriant, où un mage de Raven’s Tales était venu dans cette guilde pour demander un transfert – j’étais venu chercher une mission comme aujourd’hui – cette Kasmeer est donc arrivée en lui disant qu’elle allait lui faire visiter les lieux et le portail – un vrai miracle pour le mage – il s’est retrouvé émerveillé au beau milieu de la salle se croyant je ne sais où … à mourir de rire. "

Je ne lui mentais pas. C’était la stricte vérité. Le pauvre mage avait passé une heure comme ça sous le regard amusé des membres de la guilde jusqu’à ce qu’intervienne Arya. Le malheureux c’était alors rendu compte de la supercherie et on ne le revit plus.

" Alors, lorsque vous en aurez assez de faire mumuse avec les mages de cette guilde, prenez donc le temps pour visiter la ville … moi je vais faire une petite sieste. Si vous avez besoin d’un guide … vous saurez où me trouver. "

Sur mes mots, je m’allonge sur les caisses, genoux pliés et bras sur mes yeux espérant que le poisson avait mordu à l’hameçon.

Membre du conseil de la magie
Membre du conseil de la magie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Leone ► Akame Ga Kill
Messages : 9
Joyaux : 26504
Date d'inscription : 05/06/2017
Mer 26 Juil - 17:39




" Je ne suis pas friand des regroupements de mages et j’aime bien ma petite ville."


Sur le départ, je me retournai pour écouter ce que Denzel avait à dire. J’étais surpris qu’il se justifie, il ne s’était jusque-là pas montré particulièrement loquasse.

" Je ne suis peut-être pas de leur guilde, mais je sais une chose néanmoins : Aether Anima n’aime pas qu’on fouille dans leurs affaires. Si vous voulez mon avis, votre investigation est vouée à l’échec. Tout ce qu’Arya fera pour vous, c’est de vous faire escorter par la très jolie Kasmeer … "


De quoi se mêlait-il ? On m’avait confié une mission, et j’entendais bien la mener à bien. Je n’avais nul besoin de ces conseils de pessimiste dépressif. Certes cette mission n’avait rien de facile, et il était bizarre qu’on la confie à quelqu’un d’aussi peu expérimenté que moi. Mais renoncer au premier obstacle sur ma route n’était pas dans mes habitudes. Et je ne pouvais de toute façon pas vraiment me pointer devant mon supérieur avec rien à présenter. On m’avait donné un temps limite d’une semaine avant de faire mon rapport, et cela ne faisait qu’un peu plus d’une journée écoulée depuis mon départ de Crocus, pour l’instant il n’y avait rien d’alarmant.

Denzel repris après une courte pause. Il semblait aimer faire son petit discours. Plutôt bizarre pour quelqu’un qui semblait blasé au possible quelques instants plus tôt. Cherchait-il vraiment à rester plus longtemps en ma compagnie ? Il s’était mis à parler alors que je m’apprêtais à partir.

" … une mage d’illusion particulièrement douée et … je crains que votre petit tour de passe-passe anti-magie ne soit que très mal perçu par les membres d’une guilde même pour une investigation. "


Je me gardais bien de mentionner que le fameux « tour de passe-passe » du conseil de la magie, j’étais loin de bien le maîtriser. Il était d’ordinaire réserver aux membres plus expérimentés, et j’avais tout juste commencer ma formation pour utiliser ce sort. Et de toute façon lancer le sort anti-magie sur quelqu’un sans raison était bien entendu interdit. J’étais sujet à la loi comme tout le monde.

Je recentrais mon attention sur le mage débraillé. Pourquoi cherchait-il soudain à me décourager ? Qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Essayait-il de m’aider en me donnant toutes ces informations ? Ou alors avait-il une motivation bien plus égoïste ? Je ne pensais pas qu’il mentait, il n’aurait rien à y gagner. Je pouvais facilement vérifier que la magicienne dont il faisait mention existait, et, le cas échéant, revenir lui demander des comptes.  Alors que tramait-il ? Je lui lançais un regard perplexe, attendant la suite. Denzel continua son étrange monologue en souriant.

" C’est comme la fois où un mage de Raven’s Tales était venu dans cette guilde pour demander un transfert – j’étais venu chercher une mission comme aujourd’hui – cette Kasmeer est donc arrivée en lui disant qu’elle allait lui faire visiter les lieux et le portail – un vrai miracle pour le mage – il s’est retrouvé émerveillé au beau milieu de la salle se croyant je ne sais où … à mourir de rire. "


Je ne voyais pas ce qu’il y avait de drôle là-dedans. C’était justement à cause de ce genre d’abus que les mages avaient mauvaise réputation. Et de plus, lancer un sort sur quelqu’un était illégal. Il y avait peut-être d’ailleurs une carte à jouer de ce côté-là, si je pouvais trouver ce fameux mage et le faire témoigné…. Non, c’était stupide. Cette Kasmeer pouvait se contenter d’avouer et de payer une petite amende, et je ne serais pas plus avancé. Je ne savais plus trop quoi faire à ce stade. Je ne pouvais rien faire contre une magie de ce type, je préférais les bons combats à la loyale, sans avoir recours à des subterfuges ridicules.

" Alors, lorsque vous en aurez assez de faire mumuse avec les mages de cette guilde, prenez donc le temps pour visiter la ville … moi je vais faire une petite sieste. Si vous avez besoin d’un guide … vous saurez où me trouver. "


Alors c’était ça, il souhaitait vraiment que je reste avec lui. Je ne pus m’empêcher de rougir. Pour une fois, ce n’était pas un énième prétendant en ayant après la fortune de ma famille qui s’intéressait à moi. C’était… plaisant. Mais je n’étais pas venu pour cela malheureusement. Denzel s’allongea sur une des caisses, endroit singulier s’il en ai pour s’endormir.

« C’est gentil, mais j’ai un travail, et je ne suis pas venu ici pour flâner. Mais votre proposition me touche. »


Bon, c’était bien joli de dire cela, mais je ne savais pas trop quelle démarche adopter pour cette enquête. Cette mission me paraissait de plus en plus bizarre. Cela faisait plus de dix ans qu’Ellyrion avait été découvert. Ce pouvait-il vraiment que le conseil ignore la position de l’équivalent d’une frontière depuis tout ce temps ? Et que pour la trouver, ils envoient une débutante ? Je commençais à penser que mes supérieurs s’étaient peut-être foutus de moi. Ou alors c’était une sorte de test. Bah! J’écartais d’un revers de main ces délires paranoïaques. Je n’avais pas besoin d’excuses pour justifier un éventuel échec. D’autant que je n’avais pour l’instant pas essayé grand-chose. J’étais plus partisane de la méthode directe, fouiner dans le dos des gens ce n’était pas mon truc. Le plus simple restait donc de tenter ma chance en rencontrant cette fameuse Kasmer. Au moins je savais à quoi m’attendre.

« Je vais tout de même essayer de rentrer dans Aether Anima, je ne vais pas rester là à être payée à ne rien faire. Je reviendrais peut-être plus tard, si j’en ai le temps. Merci de m’avoir donné ses informations, et ma foi bonne sieste ! »


Je repartis donc d’un pas résolu vers cette drôle de guilde et ses on-ne-peut-plus-louche occupants, laissant derrière moi le mage mystérieux.

Mage fantôme d'Aether Anima
Mage fantôme d'Aether Anima
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



INFORMATIONS
Crédits de l'avatar : Hans ► Rokka No Yusha
Messages : 48
Joyaux : 36506
Date d'inscription : 04/06/2017
Dim 6 Aoû - 9:00
Résumé
Aether Anima reste un mystère pour beaucoup et leurs relations avec le nouveau monde, Ellyrion, inquiète le conseil de la magie qui, par prévention, décide d'envoyer un de leur agent enquêter sur les lieux.
Never ask a ghost
「 PV Chalotte / Éthan 」
Éthan Edvardsen
Ethan
Charlotte de Vraincourt
Charlotte de Vraincourt

Ma mission est simple, retenir l’attention de Charlotte le plus longtemps possible. Pourtant, tous mes efforts sont vains, la jeune dame a beau écouter mon discourt, elle n’en retient rien. Moi qui voulais lui épargner le supplice de Kasmeer. Maintenant, c’était inévitable. Même en connaissant ce qui pouvait se produire, il y avait peu de chance qu’elle en revienne intacte.

"C’est gentil, mais j’ai un travail, et je ne suis pas venu ici pour flâner. Mais votre proposition me touche. "

Ma proposition la touche? Comme si je voulais réellement lui faire visiter la ville de Clover. Ce n’était qu’une ruse comme les autres pour me permettre de gagner un peu de temps. Sérieusement, j’étais loin d’être le meilleur pour ce type de travail.

"Je vais tout de même essayer de rentrer dans Aether Anima, je ne vais pas rester là à être payée à ne rien faire. Je reviendrais peut-être plus tard, si j’en ai le temps. Merci de m’avoir donné ses informations, et ma foi bonne sieste! "

Les mages employés par le conseil de la magie avaient donc en option le sarcasme, une première! J’ignorais donc les propos de la jeune femme, la laissant se jeter dans la gueule du loup. Après tout, l’être humain préférait faire des erreurs colossales plutôt que de suivre les conseils d’autrui. Cela ne prit pas grand temps avant de ne plus entendre ses pas dans la ruelle. Installé sur mes caisses, je reste tranquille, fermant les yeux afin de profiter un maximum de mes dernières minutes de répits. D’ici peu, les choses allaient devenir de plus en plus complexe et s’en sortir n’allait pas être chose aisée.

(…)

Mes dix minutes écoulées, je retourne paisiblement à la guilde, passant vers l’arrière afin de gravir l’édifice sans me faire remarquer des habitants de la ville. De là, j’entre par l’une des plus hautes fenêtres ne menant pas vers la grande salle (lieu propice à l’apparition de cette mage du conseil). Discrètement, je retourne au bureau d’Arya afin de lui faire mon rapport. Je cogne le plus doucement possible à sa porte afin de ne pas attirer l’attention (déjà difficile avec ma dégaine). La trentenaire m’ouvre la porte avec un regard noir signe qu’elle était déjà au courant de mon échec. Elle s’écarte sur le côté afin de me laisser passer. N’osant pas la regarder dans les yeux, je contemple le sol tout en ayant l’impression qu’elle me fusille encore du regard.

"T’es sérieux là? T’avais juste à la faire dégager. Un enfant de cinq ans aurait pu le faire"


"T’avais qu’à envoyer un môme dans ce cas, dis-je en lui faisant une grimace, le social c’est pas mon truc et puis … elle me gonflait!"

Elle est furieuse. Il fallait s’y attendre. Après tout, je n’avais pas réussi la tâche demandée. Enfin, les jeux n’étaient pas terminés.

"T’as un plan j’espère!"

Je lui souris, signe que « oui ».

"Je lui ai parlé de Kasmeer."

"Pardon!"

"T’inquiètes, rien de très poussé. Uniquement qu’elle est une mage illusionniste et qu’elle nous permet de tenir à l’écart les fouineurs. Enfin, vous permet."

"Parce que tu lui as fait croire que tu n’étais pas de la guilde."

"Et elle semble le croire comme 98% de la guilde (courte pause) Je vais aller contempler le spectacle du haut de ma poutre."

Sans attendre son accord, je sors de la pièce, me dirigeant sur l’une des plus hautes poutres de la guilde dans la salle commune. Cacher dans l’ombre, très peu de personnes peuvent me voir. Idéal pour suivre le déroulement des choses.

Tout semblait bien aller. La proie se trouvait au centre de la guilde. De loin, on aurait dit qu’elle posait des questions aux pauvres mages se trouvant dans la salle. J’aurais pu avoir une onze de pitié pour eux, mais ce ne fut pas le cas. Après tout, si j’avais dû passer par là, pourquoi pas eux? Mon regard se tourna ensuite vers le fond de la salle, près du bar, où se trouvait la tavernière (et comptable de la guilde), Kasmeer. La mage aux cheveux violets observait depuis un moment la scène. Probablement depuis l’arrivée de Charlotte. Le tout était de savoir dans combien de temps celle-ci oserait passer à l’action. Cela ne prit pas grand temps. Deux trois questions plus tard, la tavernière se déplaçait vers l'intrus afin de l'aborder. Se plaçant directement devant la mage du conseil, elle prit place sur l'une des tables près de sa futur interlocutrice.

"Mais dites-moi, demanda Kasmeer de son ton le plus doux, pourquoi ne pas nous demander clairement ce que vous désirez savoir miss ..."


Contenu sponsorisé



INFORMATIONS
Never ask a ghost
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» GHOST ISLAND
» Animation Ghost Stories
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Ghost in the Shell Arise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ellyrion :: Royaume de Fiore :: Fiore - Nord :: Ville de Clover-
Sauter vers: